Tout recommence
(Chris Conty)

contexte
 

Je ne sais comment ni pourquoi
J'étais à la rue j'ai un toit
Je n'y croyais plus j'ai la foi  
Tout recommence tout recommence

Serais-je sorti du brouillard ?
Peut-être n'est-il pas trop tard
J'aperçois la lueur d'un phare
Tout recommence tout recommence

Je conduirai ma destinée
Je me souviendrai d'oublier
Mais laissez le soleil entrer
Tout recommence tout recommence

         

J'avais tout perdu, mais par toi
J'étais déchu je suis le roi
J'avais cru à la dernière fois
Tout recommence tout recommence

Comme une flamme née du froid
Je tiens mon âme à bout de bras
Je suis l'arbitre de mes choix
Tout recommence tout recommence

Mais j'ai peur de ma liberté
Je perds ma vie à la gagner
Je plonge dans l'obscurité
Tout recommence tout recommence

         

Tandis qu'une inconnue m'attire
Je m'abandonne à mon désir
Le meilleur tient la main du pire
Tout recommence tout recommence

Et l'univers est plein de vide
La lune est une plaine aride
La mer lui tend pourtant les bras
Tout recommence tout recommence

Mais je refuse de penser
Je chante pour ne pas pleurer
J'avais tout gagné mais par moi
Tout recommence tout recommence